Au sujet du Grand Architecte de l’Univers

Au sujet du Grand Architecte de l’Univers – l’évolution du concept dans la franc-maçonnerie luxembourgeoise

Paul Rousseau
Mercredi, 07.03.2018, 19h00 – 21h00

Campus Limpertsberg, Bâtiment des Sciences, Salle BSC E00 003

La notion du Grand Architecte de l’Univers pour désigner DIEU date des temps antérieurs à la création en 1717 de la Grande Loge de Londres. Déjà au 18e siècle, le Grand Architecte de l’Univers va, au gré des Rites qui éclosent, représenter le nom de l’ineffable ou sera carrément écarté. La Grande Loge Unie d’Angleterre a depuis peu choisi d’invoquer le Grand Architecte de l’Univers comme « Supreme Being = l’Etre Suprême ».
La franc-maçonnerie au Luxembourg, depuis ses débuts en 1769, suit les courants usuels des obédiences voisines. En 1957, la Grande Loge de Luxembourg revient à l’usage du Compas et de l’Equerre, reposant sur le Volume de la Loi sacrée.

Comments are closed.