Archive | juillet, 1998
lux

Requiem à la place du Te Deum

A l’avènement du règne de Guillaume ler, la loge «les enfants de la Concorde fortifiée» à l’Orient de Luxembourg comence une nouvelle phase, sa troisième. Née française en 1803, elle devient vraiment luxembourgeoise et bourgeoise en 1815. Signe extérieur de son renouveau: elle acquiert le 24 septembre 1818 la Maison des Merciers 2 et la […]